En ce moment, j’adore lire des romans régionaux. En effet, l’Histoire est une de mes passions, et j’apprécie toujours de découvrir diverses régions de France, différents métiers d’autrefois, et ce avec quasiment toujours une histoire d’amour en fond de décor (parce que je suis une grande romantique…).

J’ai donc lu, pendant une longue sinusite, ce roman :

Un_bouquet_de_dentelle

C’est l’histoire d’Emmeline, jeune fille orpheline qui, de par les aléas de la vie, se retrouve à Cambrai et devient « roulotteuse », c’est-à-dire qu’elle ourle les mouchoirs à la main. Dame de compagnie d’une riche Cambrésienne, elle tombe amoureuse d’un jeune héritier, qui partage ses sentiments. Alors que le bonheur s’offre enfin à elle, un drame survient, et la mène jusqu’à Caudry, où elle sera raccommodeuse de dentelle.

La seconde partie du roman nous est contée par sa fille, Maxellende. Les deux femmes travaillent ensemble. Alors que la jeune demoiselle devient peu à peu une jeune femme épanouie et amoureuse, une rencontre fera resurgir un évènement du passé particulièrement douloureux…

J’ai eu du mal à abandonner ce roman lorsque je l’ai fini.  C’est un très joli roman, plein d’émotion et tout en retenue, qui nous renseigne à merveille sur la vie dans le Cambrésis de la fin du XIXème siècle. La fin est peut-être un peu prévisible, mais c’est un livre très bien écrit, très agréable à dévorer !